Reconnaissance

L’Association des citoyens de Mont-Saint-Hilaire est née à la suite de la victoire du Comité des citoyens pour la protection des terrains du Foyer Savoy en 1997. Après avoir réussi à empêcher la construction de 352 unités d’habitation au pied de la Réserve de la Biosphère du mont Saint-Hilaire, ce comité a décidé de créer une association qui veillerait à la protection de l’environnement à Mont-Saint-Hilaire.

À la suite de cette victoire, le Comité des citoyens pour la protection des terrains du Foyer Savoy a remporté un Phénix de l’environnement pour la conservation de la biodiversité dans la catégorie municipalité, regroupement municipal, entreprise, institution ou individu. Les Phénix de l’environnement mettent en lumière l’excellence des contributions québécoises à la protection de l’environnement et au développement durable.

Phenix

 


 

Depuis 1910, le Québec bénéficie d’un enseignement universitaire en foresterie. Dans le but de souligner ces 100 ans, le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) tenait à faire sa part en laissant une belle « trace forestière » dans les régions. Ainsi, il a été heureux de fournir gracieusement 100 arbres pour la tenue de plantations symboliques à l’échelle du Québec, la plus belle façon de célébrer ce centenaire.

Pour assurer la réussite de l’opération, le MRNF a demandé l’aide de ses agents d’information des associations forestières régionales, dont l’Association forestière des Cantons de l’Est (AFCE) est membre, afin d’assurer la réussite du projet.

Dans le but de reconnaître l’apport de ses précieux collaborateurs, l’AFCE a tenu à souligner la ténacité et la détermination de l’Association des citoyens de Mont-Saint Hilaire (ACMSH) pour le reboisement de son territoire et de ses municipalités environnantes.

En collaboration avec la division Environnement, Parcs et espaces verts de la ville, l’ACMSH a choisi comme emplacement le parc du Massif, et procédé, le lundi 13 septembre 2010, à la plantation symbolique d’un mélèze hybride (croisement dirigé de mélèzes européens et japonais) accompagné d’une plaque commémorative.

 

plantation_symbolique
Nicole Geoffrion, Maxime Perron de l’Association des citoyens.
Michel Gilbert, maire, Valéry Lapointe, conseillère et Marie-Andrée Blouin,
horticultrice de Ville Mont-Saint-Hilaire. Absente : Josée Leduc de l’ACMSH