Tract explicatif – Pourquoi une pétition des citoyens de Mont-St-Hilaire

 

Une pétition à signer pour exprimer la volonté des citoyens d’être maître d’œuvre dans l’aménagement de leur ville.

signer la pétition

Par le PMAD, Mont-St-Hilaire doit construire des édifices à étages sur tous ses grands terrains vacants

De nos jours, plusieurs régions métropolitaines parmi les plus performantes développent des stratégies pour devenir plus compétitives et plus attractives face à l’économie mondiale. Leurs succès s’appuient sur une coordination des interventions pour atteindre des objectifs visant une économie dynamique, des mesures sociales pour le bien-être des citoyens et un environnement valorisé pour l’ensemble métropolitain.

La Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) s’inscrit dans ce courant.

Depuis 2011 l’aménagement du territoire est une responsabilité partagée entre le gouvernement du Québec, les municipalités régionales de comté(MRC), les communautés métropolitaines et les municipalités.

Continue reading

Pétition pour appuyer l’élaboration d’une vision à long terme de l’aménagement du territoire de Mont-Saint-Hilaire

CONSIDÉRANT QUE le Plan Métropolitain d’Aménagement et de Développement (PMAD) de la Communauté Métropolitaine de Montréal (CMM) et le Plan de concordance de la Municipalité Régionale de comté (MRC) nous imposent des objectifs de construction résidentielle (1 050 unités de plus) et des façons de développer les terrains vacants de la ville;

CONSIDÉRANT QUE ces objectifs ont un impact majeur sur le visage qu’aura notre ville dans l’avenir;

CONSIDÉRANT QUE le Projet de Plan de concordance de la MRC a été soumis à la ville de Mont-Saint-Hilaire en novembre 2012 et que l’ancien maire n’a pas cru bon de mobiliser son conseil et la population autour cet enjeu de développement;

Continue reading

Signer notre pétition !

Selon le Plan de concordance de la Municipalité Régionale de Comté de la Vallée-du-Richelieu (MRCVR) qui doit être adopté le 20 mars prochain, Mont-St-Hilaire doit construire des édifices à étages sur tous ses grands terrains vacants, au total 1 050 résidences. Mais Mont-St-Hilaire ne peut absorber toutes ces résidences et surtout, l’aménagement de notre territoire ne se résume pas qu’à un quota de résidences à construire. Nous voulons préserver les attraits environnementaux qui attirent les citoyens à s’installer ici et favoriser l’utilisation de nouvelles façons de faire pour développer les terrains vacants avec des concepts et matériaux plus écologiques.

Continue reading